CNRS - 80 ans plus tard, la rupture du nylon enfin observée - A. Marcellan

Malgré sa forte présence dans notre quotidien, le nylon n’avait jamais fait l’objet de tests de résistance sur une fibre isolée. Des chercheurs du laboratoire Sciences et ingénierie de la matière molle (SIMM, CNRS/ESPCI Paris/Sorbonne Université) et du Centre des matériaux (CDM, CNRS/Mines ParisTech) ont donc mis au point une méthodologie pour l’étudier, basée sur un microscope électronique à balayage. Ces travaux, publiés dans la revue Journal of Polymer Science Part B : Polymer Physics, pourront également servir à examiner toutes autres fibres.

Lire la suite

Haut de page



À lire aussi...

Oxidation-Responsive Emulsions Stabilized by Cleavable Metallo-Supramolecular Crosslinked Microgels

A recent paper from the Colloids, Assemblies and Interfacial Dynamics team (CAID team) reports on an original route to destabilize emulsions by (...) 

> Lire la suite...

Interplay between silicate and hydroxide ions during geopolymerization

Geopolymer is a low environmental impact binder obtained from clay or industrial by-products. However, to be a realistic competitor to the (...) 

> Lire la suite...

 

Informations Pratiques

Sciences et Ingénierie de la Matière Molle - UMR 7615

10 rue Vauquelin
75231 PARIS CEDEX 05

  • Directeur : E. Barthel
  • Directeur adjoint : J.B. d’Espinose
  • Directrice adjointe : G. Ducouret
  • Pôle gestion : F. Decuq, M.-T. Mendy et M. Hirano-Courcot
  • Communication : A. Hakopian et M. Ciccotti
  • Systèmes d’information : A. Hakopian
  • Assistant prévention : F. Martin

Comment venir ?